AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 championnat 12/03/2016 - Ormoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benj
Prof de français de Franck Ribéry
Prof de français de Franck Ribéry
avatar

Nombre de messages : 2018
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Jeu 10 Mar - 20:51

Match de championnat contre ormoy ce we.

RDV a 14h au stade direct.
COMPLEXE SPORTIF JEAN COLOMBEL 1
BORDURE CD 17
91150 MORIGNY CHAMPIGNY

pelouse annoncée (mais stabil la dernière fois...) chausser vous en conséquence !

ou départ depuis paris à13h en voiture.
jéjé, man wai, oliv, gayo et autre... merci de mettre vos points de rdv

1.polo
2.man wai
3.sofiane
4.hugues
5.benj
6.mathias
7.seghir
8.oliv
9.hugo
10.yak
11.gayo
12.jéjé
13.yannick
14.ouist

qql pour la touche ? bières fournies à l'aller et au retour !!

maillots ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tricar
Partenaire préféré de Messi
Partenaire préféré de Messi
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 13:08

depart porte d italie 13h 4 places
0780046438
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benj
Prof de français de Franck Ribéry
Prof de français de Franck Ribéry
avatar

Nombre de messages : 2018
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 13:10

ok pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh
Partenaire préféré de Messi
Partenaire préféré de Messi
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 13:28

La voiture binouze? Je veux bien aussi jéjé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcello guzzo
Prix Nobel de Football
Prix Nobel de Football
avatar

Nombre de messages : 941
Age : 33
Localisation : comptoir
Emploi/loisirs : branlette
Humeur : bouillante
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 15:58

j'en suis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youporn.com
ouistiti
Ballon d'or à vie
Ballon d'or à vie
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 36
Localisation : Sur le dancefloor
Emploi/loisirs : Visite des hopitaux de Paris
Humeur : 'Istique
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 16:35

Je complète la voiture de Jéjé Porte d'Italie sauf si dans les 4 places Jéjé se compte en temps que conducteur !
C'est un fake les binouzes payées on y croit plus...


Dernière édition par ouistiti le Sam 12 Mar - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gayo
Zinedine Zi Dieu
Zinedine Zi Dieu
avatar

Nombre de messages : 3322
Age : 29
Localisation : pas LYON
Emploi/loisirs : la foirfouille
Humeur : taquine
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 16:54


Moi j'ai la caisse mais j'attends de voir comment vous vous organisez pour proposer
en fonction de l'humeur du moment j'irai en 2 ou 4 roues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-m-p.org
Olive
Partenaire préféré de Messi
Partenaire préféré de Messi
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 39
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 17:16

ma femme bosse demain. Je n'ai toujours pas de mode garde.
Dans le doute organisez-vous sans moi pour la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taverne
Partenaire préféré de Messi
Partenaire préféré de Messi
avatar

Nombre de messages : 263
Age : 30
Emploi/loisirs : coupeur de citrons
Humeur : joviale
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 18:22

Départ ac seghir à 13h30 de maisons-alfort les juliottes!! reste une place!! qq'un d'intéressé?
Sinon, qq'un peut prendre un short supplémentaire pr seghir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouistiti
Ballon d'or à vie
Ballon d'or à vie
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 36
Localisation : Sur le dancefloor
Emploi/loisirs : Visite des hopitaux de Paris
Humeur : 'Istique
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Ven 11 Mar - 23:08

J'ai les maillots rouges et 2 ballons.
Il faudrait une pompe au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olive
Partenaire préféré de Messi
Partenaire préféré de Messi
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 39
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Sam 12 Mar - 2:02

bon ben pas de garde demain. C'est mort pour moi. Désolé.
Bon match
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouistiti
Ballon d'or à vie
Ballon d'or à vie
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 36
Localisation : Sur le dancefloor
Emploi/loisirs : Visite des hopitaux de Paris
Humeur : 'Istique
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Sam 12 Mar - 14:13

Bilan tout le monde a une place dans une caisse ?
On joue en rouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gayo
Zinedine Zi Dieu
Zinedine Zi Dieu
avatar

Nombre de messages : 3322
Age : 29
Localisation : pas LYON
Emploi/loisirs : la foirfouille
Humeur : taquine
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Lun 14 Mar - 16:27

Avec ce match qui devait se disputer dans une campagne aussi reculée, c’est aussi un sacré voyage dans le temps qui était proposé aux joueurs du HBFC. Une sorte de retour vers le passé.
En ce jour du 12 mars 1982, donc, le H avait RDV avec Ormoy pour un match qui s’annonçait tip-top. La veille, les joueurs avaient choisi de ne pas faire les déglingos : ils s’étaient juste retrouvés quelques heures dans un rade sympatoche, avaient disputé 3 ou 4 parties de flipper autour de quelques Picon bières, puis s‘étaient fait une bonne bouffe à la bonne franquette avec du bon pinard et du bon saucifflard. De leur côté, Mathias, Man Wai et compagnie avaient préféré rester tranquilou chez eux, à regarder « La grande vadrouille » diffusé par Antenne 2 sur leur poste de télévision. Bref, trêve de balivernes, tout ça pour dire que le lendemain, les joueurs du H se sentaient d’attaque. Vers midi, Benj arrivait chez Gayo en faisant le crâneur, avec son nouveau t-shirt LC Waïkiki reçu à la Noël. De son côté, Gayo lui montrait sa nouvelle console Mega Drive giga bien, avant de sortir un filtre Melitta et de lui offrir un bon bol de café Grand-Mère accompagné d’un bon Raider. A 13 heures, ils avaient filé rencard à Polo et Hugo à la sortie du parking de Gayo. Vu leurs 10 minutes de retard, Gayo ne se gênait pas pour leur dire qu’ils craignaient un max. Qu’importe. Gayo montait dans sa Fuego et prenait la direction de Morigny-Champigny à fond les ballons. Contrairement à ces nouilles de Mathias et Seghir, qui confondaient le club d’Ormoy avec la ville éponyme et arrivaient donc au stade après tout le monde, Gayo avait sorti sa carte routière. Engagé sur le périphérique, il branchait son autoradio et mettait sa dernière cassette de Jean-Pierre Mader à donf. Tandis qu’il criait « oh macumba », derrière lui Hugo et Polo avaient choisi de piquer un petit roupillon. Prié par Benj de la mettre en sourdine, Gayo lui rétorquait un cinglant « Tranquille Emile ! » et « Cool Raoul ! ». Tandis que Polo se réveillait, il demandait si on pouvait mettre la face B de la cassette pour écouter « Disparue », numéro 8 au Top 50. C’est donc dans cette ambiance trop chanmax que les 4 copains arrivaient au stade d’Ormoy. Gayo faisait un frein à main giga fun sur le parking juste pour l’éclate, et tout le monde se rejoignait devant les vestiaires avec la banane. A la vue de tous les mioches qui occupaient la pelouse, le H craignait de ne pas pouvoir jouer sur ce beau terrain. Mais c’était sans compter sur la dirigeante d’Ormoy qui, dans son super survêt’ en lycra moulant à faire pâlir de jalousie Nicoprez et son Sergio Tacchini, demandait à ce qu’on libère le terrain. Bingo ! Le match aurait bien lieu sur cette pelouse, et les joueurs du H étaient chaud patate. Quelques consignes de Polo pendant l’échauffement, une petite barre Ovomaltine pour reprendre des forces, quelques gorgées de Banga pour faire passer tout ça, et c’est parti mon kiki, le match pouvait commencer ! Il était temps, puisque l’heure indiquait déjà 15h15 sur la Flik Flak de Yannick…


1ère mi-temps :

Le match venait tout juste de commencer qu’il y avait déjà une chaude alerte sur les cages du H. Lancé en profondeur dans le dos de Yannick et Bobo dès la 2ème minute, l’attaquant se présentait seul face à Man Wai. Le portier Rouge et Noir resté sur ses appuis, solidement debout, sortait la balle façon Neuer, d’une manchette réflexe.
La défense du H se réorganisait alors, Yannick et Bobo prenant leurs marques pour ne plus se faire avoir. Bobo anticipait tout, prenait tous les ballons de la tête. Lorsque parfois il était pris, son positionnement et ses anticipations étaient tels qu’il arrivait quand même à tout couper. Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes, ce comportement Boboesque resterait valable pendant tout le match.
Laissant passer l’orage, les 1ers contres finissaient par arriver pour le H. Toujours placés côté gauche, très souvent emmenés par Benj et Sofiane très mobiles, avec Jéjé en électron libre, mais malheureusement trop souvent un raté sur le dernier geste, un centre qui ne venait pas ou un oubli de passe sur Mathias seul en pointe.
Venait enfin un dégagement de Wistit sur Gayo, tout heureux de voir sa passe en profondeur venir embrasser la course de Mathias. Le stéphanois parvenait à se défaire de son attaquant et à placer une bonne frappe croisée, cependant trop timide pour inquiéter le gardien.
Un corner du H était ensuite dégagé à la hâte par Ormoy, le ballon revenait plusieurs fois avant d’être remisé en profondeur sur Yannick, qui arrivait un poil trop tard en face à face avec le gardien.
En tout cas, la menace se précisait sur Ormoy, qui ne parvenait plus à se montrer dangereux ni à s’organiser. C’est encore en contre, venu de la droite, que le H portait une nouvelle estocade, ponctuée par un centre sur Mathias, qui arrivait à contrôler sans se faire reprendre par son défenseur, puis à ajuster le gardien en temporisant et en attendant le bon moment pour placer le ballon dans l’angle opposé, d’un petit plat du pied juste ce qu’il fallait pour franchir la ligne.
A 1-0 dès la 30è minute, on se demandait comment le H se comporterait, peu habitué à garder un résultat… Comme souvent, Yannick nous gratifiait du fameux dribble de trop, celui qui ne s’imposait pas, celui qui aurait pu être assuré par une passe tranquille sur Wistit pour écarter le danger, celui qui finalement permettait à l’attaquant adverse d’aller défier seul Man Wai. Ce dernier jaillissait bien dans les pieds de son assaillant et nous permettait de conserver le score de 1-0. Une grosse gueulante de Mathias à l’autre bout du terrain incitera Yannick à ne plus jamais recommencer ce genre de geste hasardeux.
C’est encore un fait de jeu regrettable, dû à la naïveté du H, qui offrait une occasion franche à Ormoy. Un joueur adverse restait à terre suite à un tacle du H un peu appuyé mais non sanctionné. Le jeu continuait mais le joueur pleurait toujours au sol. Face à des Marines et Jaunes qui criaient de sortir la balle, le H s’arrêtait de jouer, regardait ce fameux blessé, tandis que l’arbitre signifiait clairement qu’il n’y avait pas faute. Et les Marines et Jaunes, eux, continuaient de jouer. Le ballon revenait dans leurs pieds et, face à notre milieu statique, le ballon changeait de côté en 2 touches, leur ailier gauche se retrouvait déjà seul en position de centrer. Wistit acculé ne pouvait empêcher le centre d’arriver parfaitement sur leur numéro 9. Ce dernier reprenait à merveille le ballon, d’une frappe décroisée qui venait lécher le poteau opposé de Man Wai et dont on se demande encore comment il ne finissait pas dans les filets.
Toujours est-il que le score en restait là. Le H musclait son jeu pour inciter ses adversaires à ne pas égaliser. Polo prenait son jaune classique sur un tacle assassin. Wistit et Yannick n’étaient pas en reste. Un double corner du H offrait occasion sur occasion aux rouges et noirs : têtes, frappes contrées, dégagement à la hâte, ballons revenus dans les pieds du H, à nouveau centrés pour à nouveau des dégagements imprécis, et notamment ce centre de Polo côté droit sur un Benj dont le ciseau était déjà envoyé… la tête inespérée du dernier défenseur venait légèrement effleurer le cuir pour neutraliser l’esspert et en même temps l’espoir du 2-0. Un espoir définitivement achevé lorsque, plus tard, un coup-franc puissant de Mathias passait de peu à côté du poteau droit. Michael Kael aurait dit à l’époque « si c’est dedans c’est pareil », mais c’était à côté.
Les 3 dernières minutes un peu folles verront les Marines et Jaunes tenter le tout pour le tout et créer l’illusion d’une égalisation héroïque. Mais c’était sans compter sur un Bobo et un Yannick impeccables.


Mi-temps :

Les locaux filaient aux vestiaires pour, on imagine, un discours très musclé de leur coach, eux qui espéraient tant la victoire afin de s’emparer de la 1ère place du championnat. Les visiteurs, eux, préféraient rester allongés dans l’herbe, au soleil, à lézarder. Quelques commentaires tactiques justifiés des uns et des autres, mais très vite venaient les fameux « qu’est-ce que tu fais ce soir ? », « Tu vas à l’anniversaire de Sofiane ? Y aura Malick ! » et autres questions de ce genre. Tout laissait penser à une légère déconcentration des joueurs du H, au moment même où les joueurs d’Ormoy étaient en train d’être regonflés à bloc. Et bizarrement, dès le du coup d’envoi, la tendance venait se confirmer…


2ème mi-temps :

Le coup d’envoi était donné par le H. Aussitôt, Ormoy reprenait le ballon et le numéro 9 envoyait un tacle sévère pour signifier clairement ses nouvelles intentions. Sur le bord du terrain, les aboiements du petit chien en laisse et ceux des supporters en liesse redonnaient la confiance aux locaux. Les corners se succédaient en leur faveur. Le H se dégageait comme il pouvait. Bobo n’hésitait pas à balancer en touche, conformément aux consignes « pas de risque les mecs ! ». Le jeu se faisait plus dur, les tacles plus appuyés encore. Seghir (merci de prononcer « Srir ») parvenait, malgré son manque de condition physique, à tenir le ballon et proposer des choses intéressantes via ses contrôles de balle impeccables. De son côté, Sofiane se démenait bien lui aussi, il ne tentait pas trop de petits ponts inutiles et bonifiait le jeu. Le milieu du H était bien tenu par un Jéjé exemplaire, un Jéjé dont l’état de forme était diamétralement opposé à celui de notre autre Gégé national. Mais à force d’envoyer des tacles toujours à la limite, l’arbitre finissait par s’y perdre : il offrait injustement aux Marines et Jaunes un coup-franc idéalement placé, pour une faute inexistante. Le placement du mur était tendu, le numéro 9 adverse venait agacer tout le monde et irriter un Yannick à la limite de commettre l’irréparable. Finalement, le calme revenait et le coup-franc pouvait se jouer : le cuir était propulsé directement dans la lucarne opposée de Man Wai. Même en l’effleurant, ce dernier ne pouvait que constater les dégâts : 1 partout.
La pression était définitivement sur la défense Rouge et Noire, qui était à la peine. Un 6 mètres complètement raté par Yannick venait créer un danger dont on se serait bien passé. Et surtout, cela venait faire disjoncter un Yannick qui n’avait pas non plus besoin de ça (« équipe de santons », et j’en passe). Mais bizarrement, les locaux ne parvenaient pas à profiter de leur avantage psychologique. C’est même un contre qui offrait au H une occasion incroyable : venu côté droit, avec un bon dédoublement de Seghir, le centre finissait sur Mathias qui envoyait une reprise puissante au milieu des cages alors même que le gardien était resté collé à son poteau. Le but était tout fait, mais un réflexe improbable du gardien venait sortir la reprise de Mathias et empêcher le 2-1. Les choses se rééquilibraient alors entre les 2 équipes, Ormoy prenant conscience que l’espoir n’était pas mort du côté du H et qu’ils ne se contenteraient pas du match nul.
Plus tard, Polo demandait à Yannick de sortir, pour éviter que ce soit l’arbitre qui le fasse à force d’entendre des menaces et des insultes sur le 9 adverse. Une réorganisation avec Benj dans l’axe défensif et Seghir en numéro 10 permettait au H de retrouver un peu de sérénité. Mieux, de se créer de nouvelles occasions franches. A commencer par ce nouveau déboulé côté droit, une touche bien jouée par Wistit, un contrôle et un centre de Seghir sur Mathias seul au point de penalty et… cette reprise manquée au-dessus des cages (sûrement due à un rebond capricieux). Encore plus tard, encore ce même Seghir, cette fois à l’entrée gauche de la surface : seul face au gardien et malgré 2 solutions au centre, il préférait tenter sa chance et envoyait une frappe puissante en lucarne, détournée par le gardien sur sa transversale.
Quelques dernières tentatives et quelques derniers tacles appuyés venaient ponctuer ce match très intéressant. Avec notamment un découpage dangereux sur Wistit, un « fils de pute » lâché par ce même Wistit et un front contre front juste pour la forme, et aussi un Seghir qui traitait son adversaire de « sale campagnard » et d’aller se taper « dehors » si c’était un « bonhomme » (Qu’entendait-il par « dehors » ??? Y a-t-il un « dehors » de « dehors » ? On ne le saura jamais).
Fin du match. Coups de sifflet de l’arbitre, dont la prestation restait excellente en dépit de ce coup-franc plus que généreux pour l’égalisation d’Ormoy. Tout finissait pour le mieux, avec quelques accolades, quelques bières et une équipe d’Ormoy au final très sympatoche, pas du tout à l’image de tous ces tacles réciproquement appuyés.
Malgré sa mauvaise entame de 2è mi-temps, un 2-1 pour le H n’aurait finalement pas été immérité au vu de la somme de ses actions franches. Hormis ce coup-franc imparable et 2 sauvetages nets de Man Wai, c’est le H qui avait à son actif 3 occasions franches de Mathias, une de Seghir, sans compter les actions d’écoles menées en 1ère mi-temps…

Un état d’esprit et un jeu à reproduire samedi prochain en Coupe, avec juste un poil plus de réussite dans le dernier geste.  
Car samedi les mecs,  c’est un nouveau voyage vers le passé qui nous est proposé, avec ces bons vieux JDS, ce bon vieux Pedro venu d’un autre temps, sa bonne vieille Xantia 1 litre 9, son bon vieux sourire en coin et son œil suspicieux par-dessus ses binocles, ses bons vieux contrôles de licences à la loupe réalisés sous contrôle d’huissier (des fois que Di Maria viendrait nous filer un coup de main ni vu ni connu)… Nico, enfile ton plus beau survet’ Tacchini, tes mocassins en daim marron et ta chemise hawaïenne, on va se régaler comme à l’ancienne ! Giga fun ! Top délire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-m-p.org
polo paillade
Actionnaire majoritaire de la FIFA
Actionnaire majoritaire de la FIFA
avatar

Nombre de messages : 799
Age : 34
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Lun 14 Mar - 19:07

Ahhhhh content de retrouver les resumes de l'ami Gayo !!!!!

Bien joue "Vieille branche"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcello guzzo
Prix Nobel de Football
Prix Nobel de Football
avatar

Nombre de messages : 941
Age : 33
Localisation : comptoir
Emploi/loisirs : branlette
Humeur : bouillante
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Mar 15 Mar - 15:07

Superbe résumé. Cependant, pas un mot sur leur petite salope de numéro 6 qui méritait à lui seul un petit paragraphe. Certainement plus menteur et fourbe qu'un Fabrizio Ravanelli au sommet de son art. Quant à leur numéro 9 qui n'avait que le numéro de l'attaquant, je reste intimement persuadé qu'un tacle meurtrier au niveau de son genoux ou de sa mâchoire prognathe s'imposait. Il y a des sacrifices qui en valent la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youporn.com
ouistiti
Ballon d'or à vie
Ballon d'or à vie
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 36
Localisation : Sur le dancefloor
Emploi/loisirs : Visite des hopitaux de Paris
Humeur : 'Istique
Date d'inscription : 13/09/2012

MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   Mer 16 Mar - 13:58

Merci Gayo ça faisait longtemps qu'on attendait ta prose 😜
Merci Marcello pour tes commentaires mais pas en coupe les découpages en règle s'il te plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: championnat 12/03/2016 - Ormoy   

Revenir en haut Aller en bas
 
championnat 12/03/2016 - Ormoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pool Championnat mondial Junior 2016
» Horaire des matchs du Canada au Championnat mondial junior 2016
» Championnat du Monde 2016 - 2017 …
» date des different championnat nationaux 2016
» Championnat d'athlétisme 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HBFC-
Sauter vers: